Dès le XII ème siècle, on trouve trace de la paroisse de Moustoir'ac. Elle se dénommait alors Monster-en Radenec pour « le moûtier (latin monasterium) aux fougères (breton radén) » traduction d'une probable origine monastique.

A partir du XV ème siècle la paroisse fut unie à celle de Locminé et le demeura jusqu'à la révolution. Toutefois le service paroissial: messes, baptêmes, enterrements y était intégralement assuré  par un curé séjournant sur place. A la Révolution elle devint bien une commune en tant que telle.

Au fil du temps, la dénomination de la commune a fluctué : Mouster-Radennac, Moustoer-Radunac, Moustoir-Radenac. Une forme contractée a fini par s'imposer pour donner le nom qu'on lui connaît désormais : Moustoir'Ac.